La Plus Petite Fête Foraine Du Monde

La Plus Petite Fête Foraine Du Monde

COMPAGNIE DEREZO

Il.elle.s sont arrivé.e.s en convois, avec de drôles d’engins rigolos.Tirés par des vélos.
Brusquement ils ont déplié les installations : micro-architectures de bois et de toiles.
À ciel ouvert.
Ils aménagent, elles déménagent, ils voyagent.
Puis on sort des micros, puis claque la musique puis les voix et enfin les casques : dispositif sonores…
Celui ou celle qui tend l’oreille pense à une fête foraine. Question d’ambiance.
Mais celui qui comprend la manigance, le belvédère à taille humaine, le Ryokan japonais, le fundunk arabe… « Exercice comique de castramétation festive » m’a dit le prof d’histoire grecque...
Et les habitant.e.s approchent puis se glissent dans cet espace éphémère. C’est dehors mais ça fait du dedans...
Les corps déambulent sans règle, à l’instinct, d’un stand à l’autre, libres. Devant la hutte couleur zinzolin cinq habitant.e.s ont chaussé pour quatre minutes, un casque audio. Il.elle.s écoutent. Une écoute tendre d’un acteur qui leur parle au milieu de la foule.

Résidence RADAR